Coronavirus à la Maison-Blanche : trois piliers de l'équipe présidentielle (dont de Dr Fauci) placés en auto-isolement

Trois membres de l'équipe de lutte contre le coronavirus de la Maison Blanche, dont l'épidémiologiste Anthony Fauci (photo ci-dessus), vont rester en isolement après de possibles expositions au virus, ont rapporté samedi des médias américains.


 ►►► À lire aussi :  Coronavirus: le Dr Fauci ou l'art de corriger Trump sans le braquer


Robert Redfield, directeur du Centre de prévention des maladies infectieuses (CDC), et Anthony Fauci, qui conseille le président Donald Trump, se sont mis en quarantaine après avoir été en contact avec des personnes contaminées, ont annoncé ces médias dans un premier temps.

5 images
Robert Redfield, le 16 avril © MANDEL NGAN - AFP

Le troisième responsable concerné est Stephen Hahn, qui est à la tête de la FDA, l'agence américaine des denrées alimentaires et des médicaments.

5 images
Stephen Hahn et Donald Trump, le 21 avril 2020 © MANDEL NGAN - AFP

Ces informations interviennent au lendemain de l'annonce que Katie Miller, la porte-parole du vice-président Mike Pence, a été testée positive au virus.

Les Etats-Unis ont enregistré 1.568 décès dus au coronavirus en 24 heures, ce qui porte le total à 78.746, selon le comptage samedi soir de l'université Johns Hopkins, qui fait référence.

D'après cette université de Baltimore (est), il y a eu 1.309.164 cas détectés dans le pays le plus touché par la pandémie, si l'on se fie à des données qui pourraient néanmoins sous-estimer le nombre de cas aux Etats-Unis comme un peu partout dans le monde, faute de tests suffisants.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


 

Le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a signalé sur Twitter samedi la mort de "trois jeunes New-Yorkais", à une date qu'il n'a pas précisée, d'une maladie inflammatoire aux symptômes proches de la maladie de Kawasaki, probablement liée au Covid-19. Il en avait annoncé une première la veille.

"Bien que ce soit rare, nous exhortons les parents à la vigilance", a-t-il écrit.

Le lourd bilan américain (sujet JT de ce samedi 9 mai)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK