Corée du Nord: mais où est Kim Jong-un?

Plus aucun signe du leader nord-coréen depuis le 15 avril.
Plus aucun signe du leader nord-coréen depuis le 15 avril. - © STR - AFP

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un serait à l’agonie, voire déjà décédé. C’est la rumeur qui circule en Chine, au Japon et aux Etats-Unis. L’information n’est confirmée par aucune source officielle. Le régime nord-coréen cultive le secret concernant ses dirigeants. Mais il semble bien que Kim Jong-Un a subi une importante intervention chirurgicale, il y a quelques jours.

Le leader nord-coréen a disparu des médias de son pays depuis le 11 avril. Il aurait subi à ce moment une délicate opération cadio-vasculaire. Selon Daily NK un site d’information sud-coréen généralement bien informé, cette opération a été rendue nécessaire par les effets du tabagisme, de l’obésité et du surmenage du dirigeant.

L’opération ne se serait pas déroulée comme prévu. L’agence Reuters explique que la Chine a dû envoyer une équipe d’experts médicaux en Corée du Nord. Plusieurs médias affirment depuis plusieurs jours que Kim Jong-Un se trouve dans un état grave. Cette information a été démentie en Corée du Sud et par le président américain lui-même.

Ces dernières heures, une dirigeante d’un média officiel de Hong Kong a annoncé que Kim Jong Un avait perdu la vie. Selon un site américain, il est sur son lit de mort, sans chance de survie. Il serait dans un état végétatif, selon un magazine japonais.

Les médias officiels nord-coréens restent bien entendu muets sur l’état de santé du leader. S’il devait disparaître, on estime que sa sœur cadette devrait lui succéder.

Au vert ?

Un train appartenant vraisemblablement à Kim Jong Un a été repéré sur des photos satellites d’une station balnéaire de l’est de la Corée du Nord, affirme le site américain de référence 38North. Le train apparaît sur des clichés, datés des 21 et 23 avril, dans une gare qui est réservée à la famille Kim, a précisé le site dans un article diffusé ce samedi.

38North explique que la présence de ce train "ne prouve rien quant à l’endroit où se trouve le dirigeant nord-coréen ni n’indique quoi que ce soit sur son état de santé".  Mais cela accrédite les informations selon lesquelles Kim Jong-un se trouverait dans une zone réservée à l’élite sur la côte est", poursuit le site.

Les spécialistes de la Corée du Nord se perdent en conjectures quant à l’état de santé de Kim qui n’est apparu sur aucune des photographies officielles des célébrations du 15 avril.

Cette journée est pourtant la plus importante du calendrier politique nord-coréen car elle est celle où tout le pays commémore la naissance du fondateur du régime, Kim Il Sung, grand-père du dirigeant actuel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK