Consommation mondiale de pétrole en baisse en 2008

La consommation mondiale de pétrole a baissé de 0,6% en 2008, le premier déclin depuis 1993 et le plus fort depuis 1982, tandis que la production a augmenté de 0,4% à 81,8 mbj, selon le rapport annuel sur l'énergie du groupe pétrolier britannique BP.

Les réserves ont diminué de 3 milliards de barils à 1.258 milliards de barils, ce qui les rend suffisantes pour une consommation au niveau actuel pendant 42 ans. Des baisses en Russie, Norvège, Chine notamment n'ont pas été entièrement compensées par des hausses au Vietnam, en Inde et en Egypte.

La consommation, pendant cette année de début de récession mondiale, a baissé de 420.000 barils par jour, et de 1,5 million de barils par jour dans les pays de l'OCDE, à cause en particulier d'une baisse de près de 1,3 million de barils par jour aux Etats-Unis.

La Chine a de nouveau enregistré la plus forte hausse, 260.000 barils par jour.

La croissance de la consommation, en revanche, a été supérieure à la moyenne des dix dernières années dans les régions exportatrices du Moyen-Orient, d'Amériques Centrale et du Sud et d'Afrique notamment.

La production a augmenté de 380.000 barils par jour. La production de l'OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) a augmenté de 990.000 barils par jour malgré les baisses de production décidées en fin d'année.

La plus forte hausse est venue de l'Arabie Saoudite, avec une production en hausse de 400.000 barils par jour.

La production russe en revanche a baissé de 90.000 barils par jour, la première baisse depuis 1998. La production OCDE a baissé de 750.000 barils par jour, la plus forte baisse venant du Mexique (chute de 310.000 barils par jour).

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK