Congo: Félix Tshisekedi fait un appel du pied aux investisseurs belges

Félix Tshisekedi à la FEB
Félix Tshisekedi à la FEB - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Après une visite à la Fédération des Entreprises de Belgique, Félix Tshisekedi a terminé sa deuxième journée de visite officielle en Belgique ce mardi par un dîner offert par la chambre de Commerce, d’industrie et d’agriculture. C’était au cercle Gaulois, à Bruxelles et le chef de l’Etat congolais a clairement fait un appel du pied aux investisseurs belges.

La RDC est une terre d’opportunités, a en substance affirmé Félix Tshisekedi à un parterre d’hommes d’affaires belges.

Café, cacao, hévéa, thé, coton, quinquina : le président a énuméré les produits issus de l’agriculture villageoise congolaise susceptibles d’ouvrir la voie à des partenariats gagnant-gagnant avec des partenaires privés belges.

Pour l’exploitation du fer, du diamant et du coltan, le président envisage de créer des zones économiques spéciales, mais les défis sont logistiques : le pays a besoin d’infrastructures et il faudra créer les conditions, juridiques et administratives, pour attirer les investissements, et le président en est conscient. Un système de visa électronique sera par exemple mis en place sous peu.

Visite belge en novembre

La Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture Belgique-Luxembourg-Afrique-Caraïbes-Pacifique (BCL-ACP) enverra début novembre une délégation d’entrepreneurs et d’investisseurs en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé son président, Guy Bultynck.

Cette délégation, limitée en nombre, vise à explorer les possibilités de faire des affaires avec la RDC, un pays disposant d’immenses richesses minérales et d’énormes potentialités, et où la pauvreté des habitants entretient l’instabilité chronique. Elle séjournera en RDC à partir du 3 novembre, a précisé Guy Bultynck au Cercle gaulois.

Cette visite d’entrepreneurs belges précédera la mission économique que les agences wallonne et flamande du commerce extérieur, l’AWEX (Agence wallonne à l’exportation et aux investissements étrangers) et son homologue flamande, le FIT (Flanders Investment & Trade), devraient mener en RDC en avril 2020.

La RDC se situait en 184e place du classement international sur l’environnement des affaires "Doing Business" publié en octobre dernier à Washington par la Banque mondiale.

Ce mercredi, le président congolais est à Anvers pour visiter le port. Il devrait également lancer officiellement la réouverture du consulat congolais. Dans la soirée une rencontre est prévue à Bruxelles avec la diaspora venue de toute l’Europe.

Journal télévisé 17/09/2019

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK