Conflit israélo-palestinien: un incendie en Israël provoqué par un ballon incendiaire depuis Gaza

Un ballon incendiaire lancé depuis Gaza a provoqué un incendie dans le sud d'Israël, ont annoncé vendredi les pompiers, au lendemain d'une attaque similaire qui a suscité en représailles des frappes aériennes contre l'enclave palestinienne.

Une équipe a "éteint un incendie dans la zone de la région d'Eshkol", près de la frontière avec Gaza, ont déclaré dans un communiqué les sapeurs-pompiers.

Une enquête menée par ces derniers "a établi que le feu avait été causé par un ballon incendiaire", selon la même source.

Jeudi, quatre feux de faible ampleur provoqués par des ballons incendiaires envoyés depuis Gaza ont été maîtrisés dans la région d'Eshkol. 

Israël a mené dans la nuit des frappes aériennes à Gaza, sans faire de blessés, d'après des sources sécuritaires du mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans l'enclave palestinienne. Israël avait visé des sites d'entraînement du Hamas, ont-elles affirmé.

Le 18 juin, l'aviation israélienne avait bombardé pour les mêmes motifs le micro-territoire palestinien de deux millions d'habitants.

Un fragile cessez-le-feu a mis fin à une guerre éclair de 11 jours - du 10 au 21 mai - entre l'État hébreu et le Hamas.

Ces affrontements avaient coûté la vie à 260 Palestiniens dans l'enclave, parmi lesquels des combattants, selon les autorités locales. En Israël, les tirs de roquettes depuis Gaza ont fait 13 morts, dont un soldat, d'après la police et l'armée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK