Conflit au Tigré : Asmara visée par une roquette venant de la région éthiopienne du Tigré

Conflit au Tigré : Asmara visée par une roquette venant de la région éthiopienne du Tigré
Conflit au Tigré : Asmara visée par une roquette venant de la région éthiopienne du Tigré - © MAHEDER HAILESELASSIE TADESE - AFP

Asmara, la capitale de l'Erythrée, a de nouveau été visée vendredi soir par au moins une roquette tirée depuis la région dissidente du Tigré, contre laquelle l'armée éthiopienne mène une opération militaire, ont indiqué à l'AFP quatre diplomates basés dans la Corne de l'Afrique.

"Une roquette venant du Tigré semble avoir atterri au sud d'Asmara", a déclaré l'un de ces diplomates, soulignant qu'aucune information n'était dans l'immédiat disponible sur d'éventuels victimes ou dégâts.

Un autre diplomate a déclaré qu'un second tir de roquette avait été signalé dans un quartier d'Asmara, mais cette information n'a pas pu être vérifiée.


►►► À lire aussi : Conflit en Ethiopie : que se passe-t-il dans la région du Tigré ?


 

Le Front de libération des Peuples du Tigré (TPLF), au pouvoir dans cette région du Nord de l'Ethiopie frontalière de l'Erythrée, avait déjà revendiqué mi-novembre plusieurs tirs de roquettes sur Asmara, tombées à proximité de l'aéroport.

Ce deuxième tir visant l'Erythrée ravive les craintes d'une potentielle escalade du conflit à l'échelle régionale, alors que la communauté internationale s'inquiète des répercussions du conflit sur les civils.

Lancée il y a trois semaines, le 4 novembre, l'opération militaire au Tigré est entrée jeudi dans sa "dernière phase" selon le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, qui a ordonné à l'armée de lancer une offensive sur Mekele, la capitale régionale, où sont retranchés les dirigeants du TPLF.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK