Conflit au Haut-Karabakh : nouvelle escalade dans le conflit, 12 morts après une frappe sur la ville de Ganja

Conflit au Haut Karabakh : nouvelle escalade dans le conflit, 12 morts après une frappe sur la ville de Ganja
Conflit au Haut Karabakh : nouvelle escalade dans le conflit, 12 morts après une frappe sur la ville de Ganja - © BULENT KILIC - AFP

Un missile a touché samedi une zone résidentielle de la deuxième ville d’Azerbaïdjan, Gandja, tuant 12 personnes. Cette escalade dans le conflit au Nagorny Karabakh intervient quelques heures après des bombardements sur Stepanakert, la capitale de la région séparatiste.

La frappe a été suivie par une deuxième dans une autre partie de la ville de Gandja, ainsi que par un tir sur la ville stratégique voisine de Mingecevir. À Ganja, des dizaines de secouristes cherchaient dans la nuit des survivants, les mains nues, dans les décombres.


►►► Lire aussi : Pourquoi la guerre a-t-elle repris au Haut-Karabakh ? (carte)


De son côté, Stepanakert a été bombardée de nombreuses fois depuis la reprise des hostilités entre forces séparatistes soutenues par Erevan et soldats azerbaïdjanais, le 27 septembre. Les bombardements l’ont quasiment vidée de ses habitants.

Depuis la conclusion d’une trêve "humanitaire" signée le 10 octobre à Moscou, censée permettre d’échanger les corps des soldats morts et des prisonniers, la situation était restée calme à Stepanakert jusqu’à jeudi et de nouveaux bombardements. Ailleurs sur le front, les combats ont continué, l’Azerbaïdjan et l’Arménie s’accusant mutuellement de violer le cessez-le-feu et de viser des zones civiles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK