Commission européenne: rencontres en tête à tête avec Juncker

Commission européenne: rencontres en tête à tête avec Juncker
Commission européenne: rencontres en tête à tête avec Juncker - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Si la Belgique a officiellement désigné ce jeudi matin son commissaire européen, Jean-Claude Juncker, le futur président de la Commission européenne, n'a pas attendu pour commencer à former son équipe. Depuis mardi, il reçoit tous les commissaires en tête à tête.

Il s'agit pour Jean-Claude Juncker d'avoir un premier contact avec ses futurs commissaires. Jean-Claude Juncker en connaît déjà certains, membres de l'actuelle commission, anciens Premiers-ministres ou anciens ministres. Jean-Claude Juncker teste un peu leurs compétences, tente aussi sans doute de détecter les personnalités qui pourraient poser des soucis devant le Parlement européen. Il annonce aussi à chacun d'entre eux le portefeuille qu'il occupera probablement.

Même si les états membres mettent la pression, cette répartition des portefeuilles c'est clairement une compétence du président de la Commission, de même que l'organisation même de ces portefeuilles, le découpage des compétences.

La liste des commissaires et de leurs compétences sera présentée la semaine prochaine, début octobre chaque commissaire passera une audition devant les députés qui gèrent ses compétences. Fin octobre, la Commission dans son entièreté devra obtenir l'aval du Parlement européen. Lors de ce vote, les députés ne peuvent pas recaler un seul commissaire, c'est tout le monde ou personne, mais généralement, si une audition se passe vraiment mal avec un commissaire, le président demande à l'état membre concerné de lui envoyer un autre candidat. Si tout se passe normalement, la nouvelle Commission entrera en fonction le 1er novembre.

A. Blanpain

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK