Comment Malte est devenue la championne d'Europe de la vaccination contre le Covid-19

A l’heure où la Belgique a dépassé le cap des trois millions de premières doses de vaccin anti-covid distribuées, d’autres pays trustent les premières places du classement européen. C’est le cas de Malte. L’archipel a partiellement vacciné 50% de sa population totale.

Comme on le voit dans le graphique ci-dessus, Malte est largement en tête aussi sur la deuxième dose. Près de 24% des Maltais sont désormais totalement vaccinés, selon des chiffres compilés par Our World in Data, arrêtés au 29 avril.

La Hongrie n’est pas très loin derrière avec 41,65% de partiellement vaccinés et 20% de totalement vaccinés. Mais le pays de Viktor Orbán ne s’appuie pas tout à fait sur la même stratégie que les autres pays européens. La Hongrie utilise en effet aussi des vaccins chinois et russes pour protéger ses citoyens contre le Covid-19.

Acheter beaucoup, distribuer vite

Comment les Maltais ont-ils fait pour en arriver à un tel résultat ? Malte, qui utilise pour l'instant les vaccins Pfizer, Moderna et AstraZeneca, "a choisi d’acheter autant de vaccins que possible, pendant que d’autres pays ont décidé de ne pas prendre toutes les doses auxquelles ils avaient droit", écrivait Euronews sur son site internet en mars dernier.

Euronews ajoute que la stratégie a été facilitée par "un bon taux d’adhésion à la vaccination et un délai court entre l’arrivée des vaccins à Malte et leur distribution aux citoyens".

A Malte, on se félicite du choix européen de commander les vaccins en groupe plutôt que chacun de son côté. "Imaginez une situation où nous n’aurions pas fait ça ensemble : des Etats membres auraient pris leur propre chemin, il y aurait eu une course entre Etats. Les plus grands auraient eu accès au vaccin tandis que les plus petits seraient passés après", analysait Chris Fearne, le ministre maltais de la Santé, cité par l’AFP le 16 février.

L’AFP ajoute que Malte a commandé deux millions de doses, soit assez pour offrir deux doses à l’ensemble de sa population d'environ 500.000 habitants. Le pays peut aussi compter sur un réseau dense de cabinets médicaux, ce qui permet d’administrer rapidement les doses.

La vaccination bientôt ouverte aux 30 ans et plus

Résultat : la campagne de vaccination va plus vite que prévu à Malte. Selon Malta Today, le plan des autorités maltaises visait dans un premier temps à vacciner 80% des 80 ans et plus d’ici fin mars. Finalement, à cette date-là, 95% de ce groupe d’âge était vacciné.

Les tranches d’âges en dessous sont appelées les unes après les autres. Les deux-tiers des 50 ans et plus ont déjà reçu au moins une dose. Ce sera bientôt au tour des 30 ans et plus d’être éligibles au vaccin, annonçait ce samedi 1er mai le Times of Malta. Dans l'archipel, les rendez-vous se prennent en ligne… ou par SMS. Le système de convocation par courrier postal mis en place dans un premier temps a été abandonné en avril.

Malte vise à présent une immunité de la population à la fin du mois de juin, rapporte le Financial Times. Selon la même source, qui cite le ministre du Tourisme, le pays se met en ordre de bataille pour l’été… et prend des dispositions pour attirer les touristes de l’étranger.

Les personnes qui réserveront dans un hôtel à Malte auront ainsi droit à un bon cadeau pouvant aller jusqu’à 200 euros pour un établissement cinq étoiles (financé pour moitié par le gouvernement et pour l’autre moitié par l’hôtel lui-même).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK