Combats en RDC: plus de 66 000 Congolais se sont réfugiés en Ouganda

Combats en RDC: plus de 66 000 Congolais se sont réfugiés en Ouganda
Combats en RDC: plus de 66 000 Congolais se sont réfugiés en Ouganda - © Tous droits réservés

Plus de 66 000 personnes, dont 37 000 enfants, ont fui la République démocratique du Congo (RDC) en direction de l'Ouganda voisin, après l'attaque le mois dernier de la ville de Kamango par la rébellion ougandaise de l'ADF-Nalu (Forces alliées démocratiques), a annoncé vendredi l'Unicef à Genève.

"Certains enfants ont été séparés de leurs parents et de leurs proches dans la confusion qui a suivi le siège et ont entrepris de traverser seuls la frontière vers l'Ouganda", a déclaré le porte-parole du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), Patrick McCormick.

Le départ des réfugiés a débuté le 11 juillet, au lendemain de l'attaque menée par les rebelles ougandais contre Kamango, une ville de la région du Nord-Kivu (est de la RDC).

Sur les 37 000 enfants qui ont été enregistrés par la Croix-Rouge ougandaise, 122 sont des mineurs non accompagnés, séparés de leurs familles par le conflit.

La Croix-Rouge a réussi à réunir 63 de ces enfants avec leur famille.

Les combattants des forces alliées démocratiques (ADF-Nalu) avaient brièvement occupé la localité de Kamango, avant d'en être délogés par les Forces armées de la RDC (FARDC). Selon l'armée régulière, les rebelles sont alors repartis vers le Ruwenzori, chaîne de montagnes qui marque la frontière et dont ils occupent les contreforts depuis des années.

L'Unicef a demandé 7,5 millions de dollars pour continuer à aider les enfants congolais réfugiés en Ouganda cette année, alors qu'elle a chiffré à 78 millions de dollars ses besoins pour mener des opérations humanitaires à travers la RDC.

 


Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK