Colombie: les Farc reconnaissent leur responsabilité dans l'assassinat d'otages en 2007

Colombie: les Farc reconnaissent leur responsabilité dans l'assassinat d'otages en 2007
Colombie: les Farc reconnaissent leur responsabilité dans l'assassinat d'otages en 2007 - © OMAR NIETO - AFP

La guérilla colombienne des Farc a officiellement reconnu sa responsabilité samedi dans la séquestration puis l'assassinat de onze députés en 2007, lors d'une cérémonie privée avec les familles des victimes dans une église de Cali, à l'ouest de la Colombie.

"Nous voulons reconnaître notre responsabilité et demander pardon aux familles et aux proches des députés de Valle", a déclaré Pablo Catatumbo, commandant de la guérilla marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), lors d'une cérémonie privée mais filmée, dont l'AFP a pu voir les images.

Les Farc avaient pris en otage douze députés du département de Valle del Cauca, en avril 2002, et en avaient fusillé onze en 2007. Le douzième otage, Sigifredo Lopez, présent samedi lors de cette cérémonie, avait lui été libéré par les guérilleros en 2009.

Les Farc avaient déjà reconnu leur responsabilité pour ce massacre en septembre, à La Havane, la capitale cubaine, là où ils négociaient depuis quatre ans l'accord de paix finalement signé avec le gouvernement colombien et le président Juan Manuel Santos le 24 novembre dernier. Mais cela n'avait alors pas été révélé.