Climat : dans l'hémisphère nord, octobre aurait été le plus chaud depuis que les relevés existent

En octobre passé, l'hémisphère nord a enregistré les températures les plus élevées depuis que les relevés existent, soit 1880, selon l'institut météorologique américain NOAA.  

À l'échelle mondiale, il s'agit du quatrième mois d'octobre le plus chaud, après ceux de 2015, 2018 et 2019.Il y a déjà plus de 99% de chance que l'année 2021 figure parmi les 10 années de plus chaudes depuis le début des relevés météorologues, affirme l'organisation américaine.  Fin octobre, l'organisation mondiale météorologique a déjà indiqué que selon les mesures, 2021 ne serait pas aussi chaude que lors des trois années précédentes.


A lire aussiCOP26 : moins de jours de neige, moins de gel, vers le glas (-gla) de l’hiver ?


Mais la tendance au réchauffement sur plusieurs années ne semble pas changer.  Cette année figurera parmi les sept plus chaudes jamais enregistrées, après 2015. 

Extrait du JT du 14 novembre :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK