Hébron: deux attaques à l'arme blanche de Palestiniens contre des Israéliens

Des garde-frontières israéliens, le 25 octobre 2015 à Hébron en Cisjordanie
Des garde-frontières israéliens, le 25 octobre 2015 à Hébron en Cisjordanie - © HAZEM BADER

Un Palestinien a grièvement blessé un Israélien en le poignardant dans le cou avant d'être abattu lundi dans le sud de la Cisjordanie occupée, a indiqué l'armée israélienne. L'agression s'est produite à un carrefour au nord d'Hébron.

L'Israélien visé, un jeune homme de 19 ans, a été évacué dans un état grave, ont précisé les secours israéliens.

Depuis le 1er octobre, les affrontements entre jeunes Palestiniens et soldats israéliens, les agressions mutuelles entre Palestiniens et colons et une série d'attaques anti-israéliennes à l'arme blanche ont fait, d'un côté, 55 morts palestiniens et Arabe israélien (pour moitié des auteurs d'attentats) et, de l'autre, huit morts israéliens.

Un deuxième fait dans la journée

Un autre Palestinien a tenté de poignarder un soldat israélien plus tard dans la journée, toujours à Hébron, et a été atteint par des tirs de soldats israéliens, ont indiqué l'armée et la police israéliennes.

Celles-ci n'ont pas précisé dans quel état se trouvait le Palestinien. Cette agression est la dernière en date d'une série d'attaques à l'arme blanche de la part de Palestiniens isolés contre des soldats, des policiers ou des civils israéliens.

La poudrière d'Hébron

Le secteur d'Hébron est considéré comme une poudrière dans la Cisjordanie occupée par Israël. Plusieurs des auteurs d'attentat viennent d'Hébron ou de ses environs. Une adolescente de 17 ans y a été tuée dimanche par des gardes-frontières israéliens. Elle s'approchait d'eux en hurlant avec un couteau, selon la police israélienne, une version contestée par des témoins palestiniens.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK