Cinq morts dans un tremblement de terre au Tadjikistan

Un séisme de magnitude 5,9 ressenti jusque dans la capitale Douchanbé a frappé samedi matin l’est du Tadjikistan, faisant cinq morts selon les autorités de ce pays montagneux d’Asie centrale.

"L’épicentre des secousses, qui se sont produites à 07h14 (0h14 en Belgique), se trouve à 165 km au nord-est de Douchanbé. Cinq personnes sont mortes", a indiqué le service de presse du comité tadjik pour les Situations d’urgence.

"Des dizaines de maisons ont été détruites", a-t-il ajouté.

Selon l’agence de presse gouvernementale Khovar, citant l’académie des sciences tadjike, le séisme avait une magnitude de 5,9 à une profondeur de 10 kilomètres. Dans la capitale Douchanbé, le séisme a été ressenti avec une magnitude de 3.


►►► À lire aussi : L’Indonésie frappé à nouveau par un séisme de magnitude 6,1 dans l’est du pays


Le comité pour les Situations d’urgence a précisé que les personnes décédées habitaient un village du district de Tadjikabad. "Des maisons et des lignes électriques ont aussi été en partie endommagées" dans trois villages de ce district situé à 220 km à l’est de Douchanbé.

Le président tadjik Emomali Rakhmon a ordonné la création d’une commission d’enquête dirigée par le Premier ministre, précisent les médias russes.

Le Turkménistan, pays d’Asie centrale voisin de l’Afghanistan, est fréquemment frappé par des tremblements de terre.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK