Chris Van Den Wyngaert, juge à la Cour pénale internationale

RTBF
RTBF - © RTBF

La juriste belge Chris Van Den Wyngaert a été désignée, à New York, à la fonction de juge de la Cour pénale internationale, a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Karel de Gucht (Open Vld).

Le ministre De Gucht, dont le département a mené durant plusieurs mois campagne en faveur de cette spécialiste du droit pénal international, de la procédure pénale et du droit pénal comparé, est particulièrement satisfait de cette nomination.

"Il est toujours important que de bons candidats belges soient présents dans les institutions internationales et la juge Van Den Wyngaert a donc reçu notre soutien actif dans cette procédure de sélection. Etant donné l'accent que notre pays met traditionnellement sur le droit pénal international, sa nomination est un fait très réjouissant", a déclaré Karel De Gucht.

Une première

Christine Van Den Wyngaert, 56 ans, sera la première Belge à siéger comme juge à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, après avoir siégé depuis 2005 comme juge permanent au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPI).

Elle a été élue parmi les 18 juges de la Cour lors de la septième session de l'assemblée des Etats parties au statut du Rome - qui a créé la CPI, premier tribunal international permanent chargé de juger les auteurs de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité - qui se tient au siège de l'ONU à New York toute cette semaine.

Né le 2 avril 1952 à Anvers, cette juriste issue de la VUB a enseigné la procédure et le droit pénal à l'Université d'Anvers (UA). Mais elle a aussi suivi un parcours unique marqué par l'agrégation d'expériences judiciaires internationales allant de la Cour internationale de Justice (CIJ), comme juge ad hoc de 2000 à 2002, au TPI, où elle a siégé comme juge ad litem entre 2003 et 2005, puis comme juge permanent depuis le 17 novembre 2005.

Détentrice de nombreuses distinctions académiques, Mme Van den Wyngaert a eu l'opportunité de servir à de nombreuses reprises comme experte auprès d'organisations gouvernementales et non gouvernementales, dans un éventail de domaines allant des droits de l'homme au terrorisme en passant par la lutte anti-fraude. Cette complémentarité d'expériences et d'approches du droit international témoigne de sa maîtrise du domaine juridique dans toute sa complexité.

Mme Van den Wyngaert maîtrise "parfaitement le français et l'anglais en plus de sa langue maternelle, le néerlandais", indiquait la note verbale par laquelle le gouvernement belge appuyait sa candidature.

Que fait la Cour pénale internationale?

La CPI, qui fonctionne depuis 2002, a émis à ce jour douze mandats d'arrêt contre des auteurs présumés de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité en République démocratique du Congo (RDC), Ouganda, Centrafrique et au Darfour.

(Belga)

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK