Chine: onze tigres de Sibérie meurent de faim dans un zoo

RTBF
RTBF - © RTBF

Onze tigres de Sibérie sont morts de faim ces trois derniers mois dans un zoo du nord-est de la Chine, pour avoir été seulement nourris d'os de poulet en raison d'un manque de ressources, a annoncé l'agence Chine Nouvelle.

Les 11 tigres sont morts de malnutrition, a expliqué Liu Xiaoqiang, numéro deux du Bureau de la protection des animaux sauvages de Shenyang, capitale de la province du Liaoning.

Deux tigres du même zoo de Shenyang avaient attaqué un employé en novembre parce qu'ils étaient affamés. L'homme avait survécu et les tigres avaient été abattus.

Après cette attaque, les autres tigres avaient été confinés dans leurs cages, ce qui a aggravé leur mauvaise condition physique, selon l'agence.

La Chine a indiqué le mois dernier avoir près de 6000 tigres en captivité, mais seulement de 50 à 60 en liberté, dont seulement 20 tigres de Sibérie, les plus puissants félidés au monde.

La dégradation de l'environnement due aux activités humaines et le braconnage de tigres expliquent la forte baisse de la population des félidés. En cette année du Tigre de Métal, selon la croyance chinoise, la disparition des tigres dans ces circonstances est plutôt malvenue. 

On ne compterait plus que 3200 tigres dans le monde, contre environ 20 000 en 1980 et 100 000 il y a un siècle.


Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK