Chine: nettoyage d'urgence après l'explosion d'un oléoduc

Des dizaines de bateaux "écumeurs de pétrole" sont au travail pour tenter de retirer le pétrole qui s'est répandu à la suite d'un accident survenu vendredi près du port de Dalian, dans le nord-est de la Chine, ont rapporté les Nouvelles de Pékin.

En outre, un millier de bateaux de pêche ont reçu l'ordre de participer à l'opération de nettoyage, ont précisé les autorités de Dalian dans un communiqué publié sur leur site internet.

Selon les autorités, les opérations de nettoyage devraient prendre une dizaine de jours.

Le pire de la marée noire, qui s'étendait initialement sur 50 km², a été réduit lundi à 45 km², a précisé la télévision officielle chinoise CCTV sur son site internet.

Mais une nappe de pétrole s'est étirée sur au moins 183 km² au large, selon l'agence officielle Chine nouvelle.

Les autorités de Dalian ont affirmé que les derniers foyers de l'incendie avaient été définitivement maîtrisés et qu'une "victoire décisive" avait été remportée contre la fuite, mais sans dire explicitement si elle avait été complètement stoppée.

Deux oléoducs ont explosé dans un dépôt de pétrole appartenant à la China National Petroleum Corp (CNPC), près du port de Xingang, à Dalian (province de Liaoning) provoquant un incendie spectaculaire qui a duré tout le week-end.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK