Chine: le dissident Liu Xiaobo jugé à Pékin, verdict vendredi

RTBF
RTBF - © RTBF

L'un des chefs de file de la dissidence chinoise, Liu Xiaobo, a été jugé mercredi à Pékin pour "subversion" mais le verdict ne sera connu que ce vendredi 25 décembre 2009.

Selon Ding Xikui, le procès à duré deux heures. "Le tribunal a indiqué que le verdict serait lu vendredi à 9h30" (01h00 GMT) a-t-il précisé à l'AFP.

Liu Xiaobo, écrivain et ancien professeur d'université âgé de 53 ans, a été inculpé récemment de "subversion du pouvoir de l'Etat". Il encourt jusqu'à 15 ans de prison.

Son arrestation était intervenue peu après la publication le 10 décembre 2008 de la "Charte 08", dont il est un des auteurs.

Inspirée par la Charte 77 des dissidents tchécoslovaques des années 1970, la "Charte 08" appelle au respect des droits de l'homme, de la liberté d'expression et à l'instauration d'élections pour un "pays libre, démocratique et constitutionnel".

Des dizaines de policiers avaient été déployés autour du tribunal, empêchant les partisans de Liu Xiaobo d'accéder au tribunal.

La police a empêché la femme du dissident, Liu Xia, de sortir de sa résidence surveillée. Mais son frère à pu assister au procès.  D'autres signataires de la "Charte 08" étaient présents à l'extérieur du tribunal. L'un d'entre eux, l'avocat Teng Biao, s'est dit être en droit d'exprimer ses opinions sur la société et la politique.

"Si Liu Xiaobo est condamné, nous devrons alors assumer la même responsabilité", a-t-il ajouté.

Des diplomates européens et américains se sont vu refuser l'accàs au tribunal. A noter que les Etats-Unis et l'Union européenne ont critiqué le procès, appelant la Chine à libérer le dissident.

Pékin à qualifié ces demandes d'"inacceptables".
Belga/RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK