Chine : 80 personnes arrêtées pour soupçon de contrefaçon du vaccin anti-Covid

Les autorités de Pékin se sont fixé comme objectif de vacciner 50 millions de personnes d'ici la mi-février
Les autorités de Pékin se sont fixé comme objectif de vacciner 50 millions de personnes d'ici la mi-février - © NOEL CELIS - AFP

La Chine est connu pour sa grande muraille, ses traditions, sa gastronomie mais aussi pour sa contrefaçon. Et le vaccin anti-Covid ne semble pas échapper aux vastes réseaux de denrées contrefaites du pays. Les autorités chinoises ont arrêté 80 personnes soupçonnées de produire des vaccins contrefaits contre le coronavirus, rapporte lundi l'agence de presse officielle Xinhua.

Depuis le mois de septembre, les suspects auraient conditionné une solution saline à vendre comme vaccin.


►►► À lire aussi : Coronavirus : le crime organisé va viser les vaccins, prévient Interpol


Au total, 3.000 doses de ce prétendu vaccin ont été confisquées, des opérations de police ayant lieu dans plusieurs endroits du pays.

La Chine a développé un certain nombre de ses propres vaccins. Les autorités de Pékin se sont fixé comme objectif de vacciner 50 millions de personnes d'ici la mi-février.

Chine: les experts de l'OMS au marché de Wuhan (JT 31/01/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK