Chili: la plus grande mine de cuivre du monde va jouer les prolongations

Chili: la plus grande mine de cuivre du monde va jouer les prolongations
Chili: la plus grande mine de cuivre du monde va jouer les prolongations - © Tous droits réservés

Elle est plus que centenaire et la longueur de ses tunnels dépasse celle du pays: au Chili, la plus grande mine de cuivre au monde va s'agrandir pour continuer à cracher du métal rouge encore un demi-siècle. Depuis qu'il a été fondé en 1905, le site d'El Teniente a poussé comme une ville souterraine en pleine cordillère des Andes dont les tentacules s'étendent désormais sur 4.500 km.

"Le Chili fait 4.200 kilomètres de long et ici il y a 4.500 kilomètres de tunnels qui ont été creusés en plus de 100 ans", explique Baldo Prokurica, nouveau ministre des Mines.

Et cette mine, située sur une colline de 2.200 mètres d'altitude, à proximité de la ville de Rancagua (à 80 km au sud de Santiago), va continuer de s'agrandir. Ainsi en a décidé son propriétaire, la compagnie minière publique chilienne Codelco, plus importante productrice de cuivre au monde. Ce projet baptisé Nouveau niveau mine (NNM) vise à poursuivre le forage des entrailles de la montagne sur une profondeur de 400 mètres supplémentaires, qui viendront s'ajouter aux 400 mètres actuels.

Avec un investissement de 3,9 milliards de dollars, le NMM cherche à garantir le niveau de production actuel de la mine, à 450.000 tonnes de métal rouge par an, à partir de 2023 et pour cinquante ans supplémentaires.

Vinci construction présente son travail dans cette mine

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK