Strasbourg: l'auteur de la fusillade du marché de Noël, un "soldat" de Daesh

L'État islamique (Daesh) a annoncé ce jeudi soir via son média de propagande Amaq que Chérif Chekatt, l'auteur de la fusillade du marché de Noël de Strasbourg était un de ses "soldats".

Cité par le groupe de surveillance des réseaux extrémistes SITE, le communiqué explique que Chérif Chekatt a "mené cette opération en réponse à l'appel à viser les citoyens (des pays) de la coalition internationale" qui combat l'EI en Syrie et en Irak.

L'homme a été abattu jeudi au 74 rue du Lazaret où un très important dispositif de police a été déployé, a précisé l'AFP citant une source policière. L'opération n'aurait pas fait de blessés parmi les policiers et les habitants du quartier.

"Il a tiré sur une équipe de policiers de sécurité publique qui a riposté" indique la même source.

Mardi soir, peu avant 20H00, il avait pénétré dans le centre historique de la ville au milieu du marché de Noël et avait ouvert le feu à plusieurs reprises sur les passants. Porteur d'une arme de poing et d'un couteau, il a ensuite échangé des tirs avec les forces de l'ordre, qui l'ont blessé au bras, avant de réussir à s'enfuir en prenant un taxi.

Trois personnes sont mortes dans cette attaque, cinq personnes sont gravement blessées et huit légèrement, selon un bilan encore provisoire.
Selon France Info, Cherif Chekatt s’était réfugié dans un entrepôt situé à la plaine des Bouchers, dans le quartier de la Meinau, non loin de Neudorf, le quartier où il avait été vu pour la dernière fois mardi.

Des opérations policières s'étaient succédé dans ces quartiers ce jeudi afin de retrouver le suspect.

 

 


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK