Charlie Hebdo: quelles suites donner à cette marche historique?

Charlie Hebdo: quelles suites donner à cette marche historique?
Charlie Hebdo: quelles suites donner à cette marche historique? - © JOEL SAGET - BELGAIMAGE

Au lendemain de cette mobilisation qui a rassemblé au moins 3,7 millions de personnes en France, une question se pose : quelles suites donner à ce sursaut ? Pour que cette mobilisation ne reste pas isolée, une réunion est prévue ce lundi en France à l'Elysée. Dimanche déjà, une douzaine de ministres de l'Intérieur ont promis de nouvelles mesures concrètes pour lutter contre les filières jihadistes.

En marge de la manifestation, s'est tenue une réunion informelle d'une dizaine de ministres européens de l'Intérieur. Dont le belge Jan Jambon. Il a été question des mesures pour lutter contre le terrorisme.

Les textes européens sont insuffisants dans la lutte contre le terrorisme, ce sont les mots du ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Tous les participants sont d'accord, il faut renforcer les contrôles aux frontières extérieures de l'Union. Le projet d'un fichier européen des données des passagers aériens, le PNR, émerge également à nouveau : "Il nous faut progresser, nous le redisons tous ensemble avec force, de façon urgente, vers l’établissement d’un PNR européen, cet outil qui permet l’échange des données concernant les passagers aériens entre les Etats membres", a déclaré Bernard Cazeneuve.

Un PNR permettrait de suivre ceux qui se rendent sur le théâtre des opérations terroristes ou qui en reviennent. Le projet date de 2011 mais se heurte à la résistance de certains Etats membres et des eurodéputés pour des questions de protection de la vie privée. Les défenseurs de la vie privée vont sans nul doute à nouveau réagir comme l'explique Jan Jambon ministre belge de l'Intérieur : "C’est toujours la balance entre le droit au respect de la vie privée et notre sécurité. Parce que ce sont deux valeurs et ce n’est pas l’un ou l’autre. On doit trouver un vrai équilibre entre les deux".

Tous les ministres ont en tous cas affiché leur volonté d'avancer, de mieux coopérer. Le dossier pourrait avancer plus formellement ce vendredi lors d'une réunion des ministres européens de l'Intérieur et de la Justice.

Un sommet international contre le terrorisme est également annoncé le 18 février à Washington.

Réunion de sécurité à l'Elysée

En France, une réunion doit encore se tenir ce lundi matin à l'Elysée au sujet de la sécurité intérieure.

Le président François Hollande réunit autour de lui le Premier ministre Manuel Valls, les ministres de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et de la Justice, Christiane Taubira, ainsi que les responsables des services de sécurité.

"La France n'en a pas terminé avec les menaces", avait averti vendredi le président français, alors que le gouvernement a reconnu "des failles" dans la sécurité du pays engagé sur plusieurs théâtres d'opération contre les mouvements djihadistes.

RTBF

 

 

 

 

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK