CETA: 11 universitaires canadiens encouragent la Wallonie à résister aux pressions

Ce mardi, les ministres européens des Affaires étrangères et du Commerce extérieur se réunissent à Luxembourg autour du  CETA. Lors de cette réunion, l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada aurait simplement dû être validé mais c'était sans compter sur l'opposition wallonne.

Dans ce contexte, onze universitaires canadiens demandent à la Wallonie de résister. Ils se présentent comme ayant une vaste expertise collective des traités de libre-échange et des tribunaux arbitraux et ont publié une lettre ouverte au Parlement de la Région wallonne et aux électeurs belges. Ils encouragent la Wallonie à résister aux pressions actuelles en vue de lui faire changer sa décision sur le CETA.

Ils estiment que cette pression "vise à influencer les processus démocratiques et gouvernementaux". De la même manière, ils pensent que le CETA entravera les politiques publiques dans de nombreux domaines tels que la santé publique, les services publics, le droit du travail, l'agriculture, ou encore le prix des médicaments.

L'expérience du traité de libre-échange nord-américain

Les onze universitaires mettent en garde les Wallons en dénonçant les abus auxquels le Canada est confronté depuis 1994 et l'entrée en vigueur de l'ALENA, l'accord de libre-échange nord-américain. Ils mettent en cause le règlement des différends entre les investisseurs et les États (ISDS) qui a amené de nombreuses plaintes d'investisseurs étrangers: "Le Canada a versé de nombreux dédommagements suite à ces plaintes, il a modifié des décisions du gouvernement ou des processus décisionnels afin de tenir compte des intérêts des investisseurs étrangers et pour réduire les risques de responsabilité potentiellement énormes".

La lettre adressée aux parlementaires et citoyens wallons se termine par un message de soutien: "D'après ce que nous avons pu lire, vous avez fait preuve d'un grand courage dans votre opposition au CETA et, sachant comment l’ISDS a été imposé aux Canadiens au fil des années, nous tenons à exprimer notre soutien à vos choix démocratiques".

Retrouvez toute l'actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d'information européenne

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir