Centrafrique: des rebelles prennent la ville de Rafaï

Des rebelles pris en photo en janvier
Des rebelles pris en photo en janvier - © AFP PHOTO / SIA KAMBOU

La faction de la rébellion de la Séléka qui s'est emparée lundi de la ville de Bangassou, dans le sud de la Centrafrique, a entrepris une progression vers l'est, prenant la ville de Rafaï et se dirigeant vers celle de Zemio, a déclaré mercredi une source militaire centrafricaine.

"Les éléments de la Séléka en provenance de Bangassou sont entrés mardi à Rafaï (entre Bangassou et Zémio) tirant de nombreux coups de feu en l'air sans rencontrer de résistance", a déclaré le responsable militaire.

Ils ont pris le contrôle de la ville et se sont dirigés aussitôt vers Zémio, à quelque 160 km à l'est, a-t-il ajouté.

Les forces de sécurité n'étaient plus présentes à Rafaï quand les rebelles y sont entrés et toutes les communications avec la ville sont coupées, a-t-il dit.

"Aucune présence militaire n'est effective depuis un certain temps à Rafaï (...) Les habitants se protègent des éléments de la rébellion ougandaise de l'armée de résistance du Seigneur (LRA, présente dans le secteur) au moyen des fusils de chasse ou de fabrication locale", a déclaré la source.

De nombreux habitants de Bangassou ayant fui l'attaque de lundi pour se réfugier à Rafaï, à 130 km à l'est, ont repris la route pour se diriger vers Bakouma ou Nzako, deux villes situées plus au nord, a ajouté le responsable militaire.

La même source avait déclaré mardi que l'attaque de Bangassou avait fait quatre morts dans les rangs des forces armées centrafricaines (FACA).

Le gouvernement de Bangui attribue ces attaques à la Séléka mais elles auraient également pu être menées "par une bande armée venue du Soudan" avec qui la frontière est poreuse, estime une autre source militaire sous couvert d'anonymat.

 

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK