Ce tweet de Barack Obama sur Charlottesville en passe de devenir le plus liké de l'histoire

Ce tweet de Barack Obama sur Charlottesville en passe de devenir le plus liké de l'histoire
Ce tweet de Barack Obama sur Charlottesville en passe de devenir le plus liké de l'histoire - © Tous droits réservés

Suite à la mort d'une jeune manifestante antiraciste samedi dernier à Charlottesville, l'ancien président des Etats-Unis Barack Obama s'est exprimé sur Twitter. Et il a fait mouche. 

Citant Nelson Mandela, Barack Obama écrit: "Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de ses origines, ou de sa religion."

Depuis le 13 août, pas moins de 2,5 millions de "likes" ont été comptabilisés. Après avoir dépassé le selfie d'Ellen DeGeneres aux Oscars (2,4 millions de "likes"), il s'approche de l'émouvant message publié par Ariana Grande (2,7 millions de "likes) suite à l'attentat survenu à la fin de l'un de ses concerts.

Onde de choc

Il faut dire que les événements de Charlottesvilles (un militant néofascite a projeté sa voiture contre des manifestants) ont suscité une véritable onde de choc aux Etats-Unis. Et ce, d'autant que la première réaction de Donald Trump a provoqué malaise et indignation jusqu'au sein de son propre parti.

L'actuel président des Etats-Unis s'est en effet montré étonnamment peu bavard à ce sujet et a été accusé d'indulgence vis-à-vis de l'extrême droite. Il a en effet dénoncé des violences émanant de "plusieurs camps", renvoyant ainsi dos à dos les partisans de la droite radicale et les militants anti-racistes. 

Lundi, le président a finalement dénoncé les racistes, "le KKK et les néo-nazis", près de 48 heures après les faits.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK