Catalogne: Tusk demande à l'Espagne "d'éviter un nouvel usage de la force"

Donald Tusk, Président du Conseil européen
Donald Tusk, Président du Conseil européen - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a appelé lundi le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy à "éviter un nouvel usage de la force" au lendemain de violences policières contre des électeurs indépendantistes catalans.

"Je viens de parler à Mariano Rajoy. J'ai appelé à trouver des moyens pour éviter une nouvelle escalade et un nouvel usage de la force", a-t-il déclaré sur Twitter.

"Je partage ses arguments constitutionnels" (sur l'illégalité du référendum organisé dimanche par le gouvernement régional catalan), a ajouté le président du Conseil européen.

C'est la première fois que M. Tusk, qui préside l'instance de l'Union européenne rassemblant ses 28 chefs d'Etat et de gouvernement, sort de son silence concernant le référendum d'indépendance de la Catalogne, qui s'est tenu dimanche malgré son interdiction par le gouvernement et la justice espagnols.

L'UE s'abstient traditionnellement de commenter des conflits politiques internes de ses Etats membres, mais la donne a changé après les violences de la police espagnole dimanche pour empêcher la tenue du vote. Près de 900 personnes ont dû recevoir des soins.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK