Catalogne: discours très attendu de Carles Puigdemont, le chef du gouvernement catalan

Catalogne: discours très attendu cet après-midi de Carles Puigdemont
Catalogne: discours très attendu cet après-midi de Carles Puigdemont - © RUBEN MORENO GARCIA - AFP

Le chef du gouvernement catalan va s’exprimer à 13h30 lors d'une allocation solennelle. On ne connait pas encore la teneur de son discours mais le pouvoir central de Madrid va suivre cela de très près. Vendredi, la Catalogne pourrait en effet perdre son autonomie.

Trois options sur la table

Concrètement, il y a trois options sur la table. Carles Puigdemont pourrait tout bonnement déclarer l’indépendance de la Catalogne. Suite à cela, le sénat espagnol voterait dès le lendemain l’application de l’article 155 et l’autonomie de la Catalogne serait de fait suspendue.

Il pourrait également convoquer des élections anticipées et remettrait dès lors son mandat et sa majorité en jeu. Le pouvoir central devrait alors se montrer plus clément et n’aurait pas recours à l’article 155. Selon les médias catalans, c'est cette option que Carles Puigedemont envisagerait.

Troisième option: Puigdemont pourrait faire le choix de ne pas faire de choix. Il pourrait prononcer un discours ambigu et flou qui paralyserait en quelque sorte les débats et les positions tranchées du pouvoir central de Madrid.

Perte d'autonomie?

En parallèle, le Sénat doit décider vendredi en séance plénière s'il accorde au chef du gouvernement cental Mariano Rajoy le pouvoir de destituer l'exécutif indépendantiste catalan, la mise sous tutelle de sa police, son Parlement, ses médias publics, pour six mois, le temps d'organiser dans la région des élections qui remettent tout à plat, début 2018. Et ce, au titre de l'article 155 de la Constitution.

Les ministres du gouvernement catalan arrivent à la Generalitat pour une réunion ce matin:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK