Le "casse du siècle" au Paraguay: 50 hommes ont attaqué une entreprise de transport de fonds

Un casse spectaculaire au Paraguay, avec quelque 50 criminels brésiliens et paraguayens.
Un casse spectaculaire au Paraguay, avec quelque 50 criminels brésiliens et paraguayens. - © GUSTAVO GALEANO - AFP

Une cinquantaine d'hommes armés d'explosifs et d'armes lourdes ont attaqué lundi à l'aube une entreprise de transport de fonds au Paraguay, raflant un butin de plusieurs millions de dollars et tuant un policier, a annoncé la police. Certaines parties de Ciudad del Este, ville à la frontière avec le Brésil et l'Argentine, ressemblaient à un champ de bataille après cette attaque de deux heures ayant ciblé divers endroits, selon les autorités, qui ont évoqué un "casse du siècle".

Explosions et incendies

C'est avec des explosions et des véhicules incendiés à proximité du commissariat que les assaillants ont commencé, pour faire diversion et retarder la progression des forces de l'ordre. Un policier a alors perdu la vie.

Le bâtiment de l'entreprise espagnole de transport de fonds Prosegur a ensuite été la cible d'explosifs et partiellement détruit. Des douilles d'armes lourdes et des carcasses carbonisées étaient visibles lundi matin dans les rues adjacentes, selon les images de télévision.

Parmi les véhicules abandonnés par les délinquants, trois étaient blindés, et une camionnette était équipée d'une mitrailleuse anti-aérienne à l'arrière. Le bruit des explosions "a retenti dans la ville comme s'il s'était agi d'un bombardement" durant deux heures, a raconté un témoin des faits. D'après les premiers éléments de l'enquête, des membres du puissant Premier Comando de la Capitale (PCC), gang criminel fondé à Sao Paulo (Brésil), ont été identifiés parmi les malfrats. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK