Carlos Ghosn devrait être inculpé lundi par le parquet de Tokyo

Ghosn est accusé d'avoir, avec l'aide de Kelly, déclaré environ la moitié des quelque 10 milliards de yens de sa rémunération perçue sur une période de cinq ans allant jusqu'à 2010.
Ghosn est accusé d'avoir, avec l'aide de Kelly, déclaré environ la moitié des quelque 10 milliards de yens de sa rémunération perçue sur une période de cinq ans allant jusqu'à 2010. - © LUDOVIC MARIN - AFP

Le parquet de Tokyo devrait inculper ce lundi l'ancien président de Nissan, Carlos Ghosn, accusé d'avoir sous-évaluer ses revenus pendant plusieurs années, rapporte vendredi le journal Nikkei, citant des sources non identifiées.

L'ancien conseiller de Carlos Ghosn chez le constructeur automobile japonais, Greg Kelly, va aussi être inculpé, de même que le groupe Nissan, ajoute le journal.

Ghosn est accusé d'avoir, avec l'aide de Kelly, déclaré environ la moitié des quelque 10 milliards de yens de sa rémunération perçue sur une période de cinq ans allant jusqu'à 2010. Leur incarcération était prolongée jusqu'au 10 décembre.

Les deux hommes pourraient de nouveau être arrêtés ce lundi pour avoir minimisé d'environ quatre milliards de yens (31 millions d'euros) la rémunération de Ghosn entre 2015 et 2017.

Archives : Journal télévisé 19/11/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK