Carles Puigdemont auditionné par un juge belge

Carles Puigdemont est auditionné par la justice
3 images
Carles Puigdemont est auditionné par la justice - © KURT DESPLENTER - BELGA

L’indépendantiste Carles Puigdemont a été entendu par un juge belge ce vendredi matin. L’ancien ministre-président de la Catalogne s’est rendu volontairement au parquet de Bruxelles qui lui a signifié le mandat d’arrêt européen émis contre lui à Madrid. La justice belge a décidé de le maintenir en liberté sous contrôle judiciaire. Il doit rester disponible pour répondre à toute convocation.

Carles Puigdemont a évoqué son immunité parlementaire

Depuis que le leader indépendantiste s’est réfugié en Belgique, fin octobre 2017 après la sécession ratée de la Catalogne, c’est la troisième fois que l’Espagne émet un mandat d’arrêt européen pour obtenir sa remise.

Dans ce mandat, la justice espagnole vise les délits de "sédition et détournements de fonds publics". Il n'est plus question de "rébellion" ce qui pourrait changer la donne. Le président Puigdemont a plaidé ce matin son immunité en tant que membre du Parlement européen.

 

Il s’agit désormais pour la justice belge de "vérifier si le fait qui est à la base du mandat d’arrêt européen constitue une infraction au regard du droit belge", avait expliqué le parquet de Bruxelles. 

"Vu la complexité du dossier et les deux mandats d’arrêt européens déjà émis précédemment contre Carles Puigdemont, le dossier demande une analyse juridique approfondie", a-il fait valoir.

L'audience devant la chambre du conseil aura lieu le 29 octobre. Elle statuera sur l'exécution ou non du mandant d'arrêt européen.

Direct d'Elisabeth Groutars dans notre journal télévisé de 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK