Carles Puigdemont doit se présenter à la police berlinoise toutes les semaines

Carles Puigdemont doit se présenter à la police berlinoise toutes les semaines
Carles Puigdemont doit se présenter à la police berlinoise toutes les semaines - © Axel Heimken - BELGAIMAGE

Carles Puigdemont, le ministre-président catalan destitué et vivant en exil, est parvenu à adoucir les conditions liées à sa sortie de prison en Allemagne, ont assuré lundi plusieurs fonctionnaires du département allemand de la justice.

M. Puigdemont avait été arrêté le 25 mars dernier en Allemagne sur base d'un mandat international émis par Madrid. Il avait néanmoins pu quitter vendredi sa prison de Neumünster dans l'attente d'une éventuelle remise à l'Espagne.

Il a demandé et obtenu de la justice allemande de se présenter toutes les semaines auprès de la police à Berlin plutôt qu'à celle de Neumünster, a indiqué une porte-parole de la haute cour de justice du land de Schleswig-Holstein.

Samedi, M. Puigdemont a indiqué vouloir s'établir à Berlin le temps que la demande de remise introduite par l'Espagne soit examinée.

Carles Puigdemont est autorisé à se déplacer à sa guise en Allemagne mais ne peut quitter le pays.

Libération de Carles Puigdemont, victoire pour les indépendantistes au JT du 06/04

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK