Cargo capturé dans l'Océan indien: le Louise-Marie dépêché

RTBF
RTBF - © RTBF

Un cargo battant pavillon panaméen avec 26 membres d'équipage à bord, des Indiens pour l'essentiel, a été capturé jeudi matin par des pirates dans l'Océan indien au large des côtes somaliennes. La frégate belge Louise-Marie a été dépêchée sur place pour neutraliser la zone.

C'est ce qu'a indiqué une porte-parole de l'Otan.

L'attaque du cargo panaméen s'est produite à environ 180 milles nautiques (300 km) à l'ouest des Seychelles, a précisé l'opération européenne anti-piraterie Atalante.

Les pirates se trouvaient à bord de deux embarcations légères. Au moins six d'entre eux sont montés à bord du cargo, a-t-elle précisé, après qu'un avion de reconnaissance d'Atalante eut réussi à se rendre sur zone.

Le bâtiment de l'Otan le plus proche de la zone où a eu lieu l'attaque est à huit heures de route, a indiqué la porte-parole de l'Otan "mais nous travaillons avec des partenaires de la coalition" de l'Union européenne, des Etats-Unis et d'autres missions indépendantes dans le golfe d'Aden.

Un deuxième navire, le MV Jolly Rosso, battant pavillon italien, a aussi été la cible de tirs par des pirates, entre les côtes somaliennes et l'archipel des Seychelles. Le détournement de ce navire a cependant échoué. L'attaque avortée s'est déroulée à environ 400 milles nautiques (750 km) à l'est de Mombasa.

La frégate belge Louise-Marie et le destroyer américain USS Donald Cook ont été dépêchés sur place pour neutraliser la zone.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK