Cameroun: l'exploitation de l'or crée des "lacs de la mort"

L'exploitation de l'or dans l'est du Cameroun est source de vives tensions. D'abord, il y a ces parcelles cultivables qui ont pratiquement disparu pour laisser place aux engins des compagnies minières. Et puis, ces mêmes compagnies minières laissent leur ancienne mine d'or à l'abandon. Soit une centaine de trous remplis d'eau où l'on ne compte plus les morts par noyade, en plus des éboulements.

La probabilité de tomber sur une pépite est mince, tant leurs outils sont légers. Mais dans l'est du Cameroun, les chercheurs d'or grattent inlassablement la terre, sous un soleil de plomb.

Difficile pour des villageois désargentés de rivaliser avec les professionnels miniers. Ils sont chinois pour la plupart et leur lourd travail d'extraction laisse des traces dans la région. D'anciennes mines d'or désaffectées sont devenues des lacs. Noyade ou risque d'éboulement, 50 personnes y ont laissé la vie, depuis l'an dernier.

2 images
Cameroun: l'exploitation de l'or dans l'est du pays source de vives tensions © Tous droits réservés

Ces lacs de la mort, comme on les appelle ici, accroissent encore plus les tensions entre exploitants chinois et populations locales. Car l'intensive quête de l'or a aussi profondément changé le paysage. Les montagnes de gravas ont remplacé les cultures de manioc ou de banane plantain. Les parcelles sont rasées sans ménagement.

"Dès que les Chinois sont venus exploiter, on ne dédommage pas la plantation, les riverains ne peuvent pas aller dans les trous. Il y a toujours des commandements, jusqu'au moment où il y a eu mort d'homme."

Un villageois a effectivement été abattu par l'employé d'une firme chinoise. En représailles, l'employé a été lynché.

Officiellement, quelques 285 kilos d'or bruts ont été extraits des entrailles minières de l'est du Cameroun l'an dernier. Une redevance est en principe prévue pour les communes aux sous-sols précieux. Elles n'en ont pas encore vu la couleur

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK