"C'est une bonne journée pour le pays": un ancien conseiller de Barack Obama fond en larme après la victoire de Joe Biden (vidéo)

Si l’élection d’un nouveau président des États-Unis semble juste être un passage de flambeau de notre côté de l’Atlantique, l’enjeu de cette présidentielle semble être bien plus important dans le pays de l’Oncle Sam. Évoquant le résultat du scrutin, un ancien conseiller de Barack Obama, aujourd’hui commentateur sur CNN a fondu en larme, évoquant "un jour important pour le pays".

Van Jones, de son nom complet Anthony Kapel Jones, est commentateur politique pour la chaîne américaine de télévision CNN. Mais avant d’officier pour ce média national, il s’est fait connaître pour avoir été conseiller environnemental auprès de l’administration de Barack Obama. Cet universitaire engagé pour le climat n’a pas su retenir son émotion en direct après que la victoire de Joe Biden a été proclamée.


►►► À lire aussi : Elections américaines 2020 : "Je vous promets de ne pas être un président qui divise mais qui unit" a déclaré Joe Biden


"C’est plus facile d’être un parent ce matin, plus facile d’être un père. C’est plus facile de dire à tes enfants que dire la vérité, ça compte, qu’être une bonne personne, ça compte !", a lancé vigoureusement le commentateur politique, interviewé après l’annonce de la victoire du camp démocrate.

"I can’t breathe"

"Vous savez, "Je ne peux pas respirer". Il n’y a pas que Georges Floyd, beaucoup de gens ont ressenti qu’ils ne pouvaient pas respirer", a poursuivi Van Jones tandis que sa voix était saccadée et son émotion palpable. Le défenseur de l’environnement fait référence à cet homme, noir, mort sous le genou d’un policier en mai 2020.


►►► À lire aussi : Elections américaines 2020 : Stacey Abrams, celle à qui Joe Biden doit (presque) tout dans le bastion républicain de Géorgie


"Chaque jour, tu te lèves, tu vois ces tweets et tu ne sais pas ce qu’il va t’arriver. Tu vas au magasin et les gens qui avaient peur de montrer leur racisme deviennent de plus en plus méchants avec toi. Tu t’inquiètes pour tes enfants, pour tes sœurs", raconte Van Jones faisant des allers-retours avec son mouchoir pour s’éponger le bord des yeux. "C’est important pour nous d’essayer d’avoir juste un peu de paix."

"C’est une bonne journée pour le pays. Je suis désolé pour les personnes qui ont perdu, pour eux ce n’est pas une bonne journée mais pour beaucoup de monde, c’est une bonne journée", a conclu ce visage bien connu des institutions américaines.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK