"C'est terminé, les nôtres nous ont sacrifiés": une chaîne espagnole dévoile des SMS de Carles Puigdemont

"C'est terminé, les nôtres nous ont sacrifiés": une chaîne espagnole dévoile des SMS de Carles Puigdemont
"C'est terminé, les nôtres nous ont sacrifiés": une chaîne espagnole dévoile des SMS de Carles Puigdemont - © EMMANUEL DUNAND - AFP

"C'est terminé, les nôtres nous ont sacrifiés, en tout cas moi, ils m'ont sacrifié". Voilà le message envoyé mardi soir par Carles Puigdemont sur le téléphone mobile d'un autre député catalan en fuite à Bruxelles. La télévision espagnole Telecinco a filmé l'échange de SMS entre les deux hommes. 

Carles Puigdemont était l'invité de la N-VA mardi soir, mais il s'est désisté et a été remplacé par Tony Comin, un député indépendantiste qui a fui avec lui à Bruxelles.

Une équipe de Telecinco était sur place. Elle a filmé les SMS envoyés par Carles Puigdemont. L'ex-président catalan confie qu'il a été sacrifié et que la Moncloa (la présidence du gouvernement espagnol, ndlr) a triomphé. Carles Puigdemont veut à présent se consacrer à défendre son honneur et protéger sa réputation. 

L'avocat de Carles Puigdemont n'a pas contesté la véracité des messages. Il compte malgré tout porter l'affaire en justice pour divulgation de messages privés. Carles Puigdemont lui-même a déploré la violation de sa vie privée. "Je suis humain et il y a des moments où je doute aussi", a-t-il écrit sur Twitter. "Nous continuons", a-t-il conclu.

La session d'investiture du candidat Carles Puigdemont, prévue ce mardi, a été reportée, creusant encore un peu plus les divergences entre les partis indépendantistes. Le même jour, alors qu'il appelait par vidéo à l'unité, l'indépendantiste catalan reconnaissait donc en privé avoir perdu la partie. 

Le message vidéo diffusé mardi soir (en catalan) par Carles Puigdemont

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK