Burundi: un leader de l'opposition assassiné avec son garde du corps

Zedi Feruzi, le président de l'Union pour la paix et la démocratie (UPD), a été assassiné alors qu'il rentrait chez lui dans le quartier de Ngagara. Peu après l'incident, son corps ensanglanté et celui d'un policier garde du corps gisaient devant son domicile, selon le journaliste de l'AFP.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK