Burundi: 10 000 personnes rassemblées à l'appel du parti au pouvoir

Environ 10 000 militants du Cndd-FDD, vêtus de tee-shirts blancs aux insignes de leur parti ou frappés du nom de la Ligue des jeunes - les "Imbonerakure" -, portant des ballons aux couleurs rouge-vert-blanc de cette ex-rébellion hutu, ont traversé les rues de Bujumbura en quatre cortèges et convergé vers un terrain de football, près du lac Tanganyika, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Dernièrement, il y a certains militants qui ont failli à notre idéologie et porté sur la place publique un débat qui devait être interne au parti", a déclaré le président du Cndd-FDD, Pascal Nyabenda, à propos de plusieurs hauts cadres du parti qui ont ouvertement pris position contre une nouvelle candidature du président Pierre Nkurunziza à la présidentielle de juin.

"Nous avons organisé cette marche-manifestation de la Paix pour montrer que notre parti reste uni malgré ces frondeurs, qui ne visaient que leurs intérêts, mais aussi pour tenter de rassurer tous les militants", a-t-il ajouté.

Le Cndd-FDD doit désigner lors d'un congrès en avril son candidat à la prochaine présidentielle de juin. L'approche du scrutin fait monter la tension politique au Burundi, qui se cristallise principalement autour de la volonté prêtée à Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat.

L'opposition et la société civile considèrent un nouveau mandat inconstitutionnel et contraire aux accords d'Arusha qui ont mis fin à la guerre civile au Burundi (1993-2006), ce que réfutent les partisans de Pierre Nkurunziza.

"Ces derniers temps, des membres de notre parti ont pris le chemin de la fronde, nous voulons rassembler les membres de notre parti avant les élections pour les rassurer, pour leur montrer que nous sommes soudés et unis malgré cette fronde", a expliqué Willy Nyamitwe, chargé de la communication présidentielle et de la campagne du Cndd-FDD.

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK