Burkina Faso: "Plusieurs morts" selon un employé du restaurant attaqué à Ouagadougou 

Des troupes de l'armée burkinabée près du camp militaire de Sangoule Lamizana à Ouagadougou, le 22 septembre 2015
Des troupes de l'armée burkinabée près du camp militaire de Sangoule Lamizana à Ouagadougou, le 22 septembre 2015 - © SIA KAMBOU

L'attaque du café-restaurant Cappuccino de Ouagadougou, situé en face de l'hôtel Splendid où étaient retranchés des tireurs, a fait "plusieurs morts", selon un employé de l'établissement contacté par téléphone par l'AFP.

L'employé de l'établissement, très fréquenté le soir et qui dispose notamment d'une petite terrasse sur le trottoir de l'avenue Nkrumah, n'était pas en mesure d'en donner le nombre exact. Par ailleurs, un gendarme qui avait tenté de s'approcher de l'hôtel a été blessé par balles, selon d'autres gendarmes. L'attaque de l'hôtel a commencé vers 19h45 et était toujours en cours à 22h45 locale avec des échanges de coups de feu sporadiques.


AFP
Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK