Attentat anti-israélien en Bulgarie: voici les images de l'auteur présumé

Attentat anti-israélien en Bulgarie: voici les images de l'auteur présumé
5 images
Attentat anti-israélien en Bulgarie: voici les images de l'auteur présumé - © AFP

L'attentat anti-israélien en Bulgarie, qui a entraîné mercredi la mort d'au moins huit personnes dont cinq Israéliens, selon un nouveau bilan, a été commis par un kamikaze à l'aéroport de Bourgas, selon les autorités bulgares qui ont diffusé des images de l'auteur présumé. Israël accuse l'Iran.

Les autorités bulgares ont rendu publique la vidéo de surveillance de l'aéroport de Bourgas où l'on voit un homme aux longs cheveux blonds, en short et en T-shirt déambuler dans le hall pendant près d'une heure. Ce pourrait être le porteur de bombe placée dans un bus transportant des touristes qui avaient débarqué d'un vol charter en provenance d'Israël.

En diffusant cette vidéo, les autorités de Sofia qui détiennent également ses empreintes digitales espèrent découvrir l'identité du suspect.

Selon le ministre bulgare de l'Intérieur, Tsvetan Tsvetanov, "l'explosion a été provoquée par un homme qui est mort dans l'attentat et dont l'identité exacte n'est pas établie. Son document de voyage était un faux permis de conduire délivré dans l'Etat du Michigan", aux Etats-Unis. "Le kamikaze, habillé avec un short et qui portait un sac à dos, paraissait comme tout autre touriste. Il a déposé son sac dans le compartiment à bagages du bus où l'explosion s'est produite", a précisé le ministre.

Par ailleurs, dans un entretien accordé à à plusieurs journalistes, le ministre de l'Intérieur annonçait ce jeudi que le profil ADN de l'auteur de l'attentat avait été complété. Le profil et les empreintes du présumé terroriste sont pour le moment analysés et comparés avec les noms contenus dans une liste internationale. La manière avec laquelle l'auteur de l'attentat est entré dans le pays n'a pas encore pu être établie, a-t-il ajouté, confortant l'idée que les autorités pourraient connaître avec une certaine certitude son identité.

Un bilan qui s'alourdit

L'attentat a fait au moins cinq  Israéliens, et non six comme annoncé dans un précédent bilan, ainsi qu'un Bulgare et le kamikaze, et fait 32 blessés.

La plupart des blessés ont été hospitalisés à l'hôpital de Bourgas et devraient être rapatriés dans la journée en Israël, tandis que trois blessés graves ont été transférés dans un hôpital de Sofia.   

L'aéroport de Bourgas, fermé depuis l'attentat mercredi après-midi, sera rouvert jeudi en fin de journée, a indiqué Tsvetan Tsvetanov.

Israël pointe l'Iran du doigt

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dénoncé "une offensive terroriste iranienne", après l'attentat. "Tous les signes mènent à l'Iran", a déclaré Benyamin Netanyahu dans un communiqué. Il a promis à une riposte musclée contre la "terreur iranienne".

 Pour Benjamin Netanyahu, "tous les éléments convergent vers l'Iran. Au cours des derniers mois, nous avons assisté à des tentatives iraniennes pour s'en prendre à des Israéliens en Thaïlande, en Inde, en Géorgie, au Kenya, à Chypre et en d'autres endroits".   

"Dix-huit ans exactement après l'explosion au centre de la communauté juive en Argentine, la terreur meurtrière de l'Iran continue de viser des innocents. Il s'agit d'une offensive terroriste iranienne qui se propage à travers le monde entier. Israël réagira avec force à la terreur iranienne", a-t-il averti dès mercredi.   

Son ministre de la Défense, Ehud Barak, a plus explicitement accusé jeudi matin le Hezbollah libanais d'avoir commis cet attentat "avec naturellement un soutien iranien constant", a-t-il précisé au micro de Radio Israël.   

L'attentat de Burgas n'a pas été mentionné par les médias iraniens et Téhéran n'a pas réagi pour le moment aux accusations israéliennes.

Avigdor Lieberman a ordonné la mise en place d'une cellule de crise. Des équipes de secours doivent être dépêchées en Bulgarie par avion en soirée, selon la radio publique israélienne.

Un attentat aurait déjà été déjoué

C'est la première fois qu'un attentat anti-israélien a lieu en Bulgarie.

Toutefois, un reponsable du service de sécurité au ministère israélien des Transports, avait révélé en janvier qu'une tentative d'attentat à la bombe visant des touristes israéliens en Bulgarie avait été déjouée le 3 janvier: un engin explosif avait été découvert, dissimulé dans un autobus qui devait transporter des touristes israéliens de la frontière avec la Turquie à une station de ski bulgare. Mais les autorités bulgares avaient alors opposé un démenti à cette information.

La Belgique et la France condamnent

Le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a appris "avec consternation le lâche attentat dont des touristes israéliens ont été les victimes mercredi après-midi à Burgas, en Bulgarie", indique un communiqué. Il adresse ses sincères condoléances aux familles des victimes et au gouvernement israélien. Il espère que les responsables de cet attentat seront rapidement identifiés et jugés.

La France, elle aussi, "condamne avec la plus grande fermeté l'attentat terroriste" qui a visé mercredi des touristes israéliens en Bulgarie et fait au moins quatre morts, et manifeste sa "solidarité" avec les autorités israéliennes, a déclaré dans un communiqué le chef de la diplomatie, Laurent Fabius. La France "manifeste toute sa solidarité avec les autorités israéliennes dans la lutte contre la haine et le terrorisme", ajoute-t-il.

Bourgas, 4e ville de Bulgarie et haut lieu du tourisme balnéaire

Bourgas, située sur la mer Noire, est la quatrième ville de Bulgarie avec 200 000 habitants et l'un des principaux pôles touristiques du pays. Les plages bulgares du littoral sud de la mer Noire attirent de nombreux vacanciers, qui viennent tant pour le bord de mer que pour la réputation festive de ses stations balnéaires.

Construits sans trop d'égards pour l'esthétique et la nature, de nombreux hôtels, restaurants et centres commerciaux se succèdent le long de la côte, qui accueille notamment chaque année un populaire festival de sculpture sur sable.

Plusieurs lacs entourent la ville, qui tente de protéger ces écosystèmes fragiles et veut miser dessus pour développer un tourisme plus écologique que celui des plages. En 2009, la seule ville de Bourgas affichait une capacité de près de 4400 lits, selon des chiffres officiels de la municipalité.

Bourgas est également l'un des principaux ports de la mer Noire et à ce titre, un point stratégique pour les industries du gaz et du pétrole ainsi que de la pêche.

Avec agences

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK