Buhari devient le nouveau président du Nigeria après une élection historique

Buhari devient le nouveau président du Nigeria après une élection historique
Buhari devient le nouveau président du Nigeria après une élection historique - © PIUS UTOMI EKPEI - AFP

Muhammadu Buhari est devenu vendredi le nouveau président du Nigeria à l'occasion d'une cérémonie d'investiture sans précédent pour la première puissance économique d'Afrique, qui n'avait jamais vu un opposant vaincre un chef de l'Etat sortant.

Le nouveau président a prêté serment aux côtés de son prédécesseur et rival battu, Goodluck Jonathan, et en présence de nombreux dignitaires étrangers.

"Moi, Muhammadu Buhari, jure solennellement que je serai fidèle et ferai pleine allégeance à la République fédérale du Nigeria", a déclaré le nouveau chef de l'Etat.

Ironie de l'histoire, M. Buhari a eu l'occasion de serrer la main du président qu'il avait déposé lors d'un coup d'Etat en 1983, Shehu Shagari, ainsi que celle du général Ibrahim Babangida qui l'avait évincé du pouvoir de la même manière vingt mois plus tard.

Elu le 28 mars, M. Buhari prend à 72 ans les rênes du pays le plus peuplé du continent, confronté à plusieurs chantiers majeurs, de la lutte contre le groupe islamiste Boko Haram aux graves difficultés économiques. Si le régime civil a été restauré en 1999, le Parti démocratique populaire (PDP) de Goodluck Jonathan n'avait jusque-là jamais lâché le pouvoir.

Pour Bola Tinubu, fondateur et chef du Congrès progressiste (APC), le parti de M. Buhari, cette investiture est "un tournant dans la trajectoire du pays".

Le nouveau président se décrit lui-même comme un "démocrate converti" et s'est engagé à diriger une administration au service des 173 millions de Nigérians en laminant le fléau de la corruption.

 

Bien que le Nigeria soit le premier producteur de pétrole du continent, avec 70% de ses recettes provenant des ventes de brut, la chute des cours et une pénurie de carburant sans précédent ont quasiment paralysé le pays. L'Etat ne verse plus de salaires à des milliers de fonctionnaires, tandis que la monnaie locale, le naira, a atteint un plancher historique.

Muhammadu Buhari est originaire du nord du Nigeria, à majorité musulmane, et bénéficie d'un soutien massif dans cette région.

Les populations exposées aux violences de Boko Haram dans le nord-est du pays espèrent qu'il fera mieux que son prédécesseur. L'insurrection et sa répression par les forces de sécurité ont fait plus de 15.000 morts depuis 2009.

 

 


Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK