Brouillard sur Pékin: près de 200 vols retardés

RTBF
RTBF - © RTBF

Plus de 180 vols intérieurs et internationaux ont été retardés mercredi à Pékin, qui était plongée dans le brouillard après plusieurs jours de pollution, ont annoncé les autorités de l'aéroport.

"A 10h00 (04 HB) ce matin, 180 vols à l'arrivée et au départ étaient en retard", a dit à l'AFP un responsable du Centre d'information de l'aéroport de Pékin.

Dans un communiqué, l'aéroport a expliqué qu'une "arrivée massive de brouillard" avait réduit la visibilité à 50 mètres.

Les médias officiels ont fait état de retards similaires dans d'autres villes de Chine, incriminant parfois la pollution.

A Pékin, une chape de brume grise est tombée mercredi sur la ville après plusieurs jours de "légère pollution", selon les données officielles chinoises.

Mais ces dernières sont jugées insuffisantes pour mesurer la pollution réelle, notamment parce qu'elles ne mesurent que les émissions de particules les plus grosses, pas les petites, qui sont les plus facilement inhalées et donc plus nocives.

Un indice, publié sur le site de socialisation Twitter par l'ambassade des Etats-Unis en Chine et qui prend en compte ces petites particules, a d'ailleurs atteint plusieurs fois le seuil "dangereux" ces derniers jours.

La Chine est un des pays les plus pollués au monde et cherche à y remédier mais a du mal à concilier son développement économique et des objectifs verts.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK