Brexit: tout laisse à penser que le plan de Theresa May sera rejeté par les députés

C’est ce mardi dans la soirée que les députés britanniques doivent se prononcer sur le plan de Theresa May pour sortir de l’Union européenne. Malgré les démarches de la Première ministre pour convaincre le Parlement, tout laisse à penser que le vote ne passera pas, plongeant l’avenir du pays comme de sa dirigeante dans l’incertitude.

Une centaine de députés conservateurs et les élus du DUP, le parti nord-irlandais, devraient rejoindre les rangs de l’opposition pour voter contre le projet de Theresa May. Et même si quelques parlementaires du Labour se sont prononcés pour soutenir ce plan, par respect pour le résultat du référendum dans leur circonscription, cela ne devrait pas suffire pour renverser la tendance actuelle. La lettre de Jean-Claude Juncker et de Donald Tusk publiée pour rassurer la Chambre des communes lundi n’aura rien changé à l’affaire.

Mais alors que le vote de ce plan relèverait presque du miracle, l’avenir de Theresa May ne fait que s’assombrir.

Selon le quotidien The Telegraph, qui cite des sources du cabinet ministériel, en cas d’échec, la Première ministre devrait démissionner. Si ce n’est pas le cas, elle devrait faire face à un vote de défiance à l’initiative du Labour. Alors que l’idée plane depuis plusieurs semaines déjà, Jeremy Corbyn a enfin confirmé qu’il appellerait à ce vote dans les minutes qui suivraient l’échec de Theresa May. Si tel était le cas, ce nouveau vote pourrait être organisé dès mercredi.

Suivez toute l'actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d'information européenne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK