Brexit: rien ne justifierait une absence d'accord sur le Brexit, selon Michel Barnier

Le négociateur en chef de l'UE pour le Brexit, Michel Barnier, a prévenu jeudi que rien ne justifierait une absence d'accord avec le Royaume-Uni sur sa sortie de l'Union européenne.

"Il n'y aurait à mes yeux aucune justification raisonnable pour le scénario du 'no deal' (...) il n'y a aucune raison d'aggraver encore les conséquences du Brexit, voilà pourquoi nous voulons un accord", a-t-il plaidé, lors d'une conférence devant des représentants de la société civile européenne à Bruxelles. "Voilà pourquoi les 27 Etats membres et le Parlement européen veulent un accord et, je le dis à nos partenaires britanniques, un accord équilibré est de très loin préférable à une absence d'accord", a-t-il dit en français, avant de répéter à deux reprises les mêmes propos en anglais: "A fair deal is far better than no deal".

"En réalité le 'no deal' aggraverait la situation perdant/perdant qui résulte nécessairement du Brexit. Et je pense objectivement que le Royaume-Uni aurait encore plus à perdre que ses partenaires", a-t-il dit. "Dans une négociation classique, le 'no deal' revient au statu quo. Dans le cas du Brexit, le 'no deal' serait un retour à un passé lointain", a-t-il ajouté.

Extraits de la conférence de presse de Michel Barnier (Reuters):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK