Brexit: May et Corbyn estiment avoir eu des discussions "constructives" en vue d'un compromis

Brexit: Rencontre May-Corbyn pour tenter de sortir de l'impasse
Brexit: Rencontre May-Corbyn pour tenter de sortir de l'impasse - © TOLGA AKMEN - AFP

La Première ministre britannique Theresa May et le chef de file de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn se sont rencontrés mercredi pour examiner ensemble les moyens de trouver une issue à l'impasse politique du Brexit.

Jeremy Corbyn, le chef de l'opposition travailliste a estimé avoir eu des discussions "constructives". "Les deux parties ont fait preuve de souplesse et se sont engagées à mettre fin à l'incertitude actuelle autour du Brexit", a déclaré un porte-parole de la dirigeante conservatrice, précisant que Mme May et M. Corbyn s'étaient mis d'accord sur un programme de travail visant à "protéger l'emploi et la sécurité des Britanniques."

Mais "Il n'y a pas autant d'évolution que j'attendais", a-t-il ajouté, précisant que les discussions se poursuivraient jeudi.

Il a ajouté regretter que l'option d'un deuxième référendum ait été écarté par la Première ministre. Pour le Parti travailliste, cette hypothèse serait susceptible de sortir Londres de l'impasse.

Le but de cette rencontre, à l'initiative de Theresa May, était de "trouver une proposition susceptible d'obtenir le soutien de la Chambre des Communes pour permettre au Royaume-Uni de quitter l'UE dès que possible", avait déclaré plus tôt dans la journée un porte-parole.

Devant le Parlement européen, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a prévenu que l'Union européenne n'accorderait aucun délai supplémentaire pour la date du Brexit si le Parlement britannique ne ratifie pas d'ici le 12 avril prochain l'Accord de retrait entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

En théorie, selon le dernier calendrier fixé par les Européens, le Brexit doit intervenir le 12 avril prochain, soit dans neuf jours, puisque la Chambre des communes, malgré trois tentatives, n'a toujours pas réussi à dégager une majorité sur l'Accord de retrait négocié par Theresa May avec les Européens.

Si cet Accord finit par être ratifié avant le 12 avril, la date du Brexit serait, toujours en théorie, reportée au 22 mai. Un sommet européen extraordinaire a été programmé le 10 avril.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK