Brésil: un juge ordonne la libération de l'ex-président Temer soupçonné de corruption

L'ex-président brésilien Michel Temer (centre) arrive au siège de la police fédérale à Rio de Janeiro le 21 mars 2019 après son arrestation à Sao Paulo
L'ex-président brésilien Michel Temer (centre) arrive au siège de la police fédérale à Rio de Janeiro le 21 mars 2019 après son arrestation à Sao Paulo - © Mauro PIMENTEL

Un juge brésilien a ordonné lundi la libération de l'ex-président Michel Temer, placé en détention préventive jeudi dernier et accusé d'être à la tête d'"une organisation criminelle" ayant détourné des centaines de millions d'euros.

Le juge Antonio Ivan Athié, du tribunal fédéral TRF2 a décidé, dans un document auquel l'AFP a eu l'accès, d'accepter la demande d'habeas corpus de la défense de Michel Temer, considérant que la détention préventive n'était pas "justifiée".

"Même s'il existe des indices qui incriminent les accusés, ils ne justifient pas la prison préventive", a-t-il expliqué.

Un porte-parole du TRF2 a confirmé que la décision de libérer l'ex-président avait un "effet immédiat".

La décision concerne également les sept autres accusés détenus en même temps que l'ex-président, y compris l'ex-ministre des Mines et de l'Energie, Moreira Franco, autre cacique du PMDB, parti de centre droit de Micjel Temer qui a fait la pluie et le beau temps au parlement pendant des décennies.

L'ex-président Michel Temer, fraîchement libéré, arrivant à son domicile de Sao Paulo:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK