Brésil: course contre la montre pour 200 personnes ensevelies

RTBF
RTBF - © RTBF

Les sauveteurs ont entamé une course contre la montre, dans la nuit de jeudi à vendredi, à la recherche de quelque 200 personnes qui seraient ensevelies sous une avalanche de terre au Morro do Bumba.

Les sauveteurs sont cependant sans grand espoir de trouver des survivants dans cette favela de Niteroi, près de Rio.

Les pompiers ont déclaré qu'il y n'avait désormais "aucune chance" de retrouver des survivants.

Au total, au moins 182 personnes sont mortes dans l'Etat de Rio à la suite des pluies torrentielles de lundi et mardi qui ont provoqué inondations et éboulements de terrain, ont indiqué les pompiers. Le précédent bilan faisait état de 171 morts.

La ville de Niteroi, de l'autre côté de la baie de Rio, a été la plus touchée avec 107 morts, alors que 55 morts ont été recensés à Rio, selon la Défense civile.

Pour le commandant du 12e bataillon de la police militaire de Niteroi, Rui França, "il est impossible de faire une estimation rationnelle du nombre de personnes ensevelies".

En dépit du risque de nouveaux éboulements, quelque 150 sauveteurs ont poursuivi toute la nuit leurs opérations, aidés de huit excavatrices.

La secrétaire à l'Environnement de l'Etat, Marilene Ramos, a critiqué la mairie de Niteroi pour avoir laissé s'installer il y a vingt-cinq ans la favela sur l'emplacement d'une ancienne décharge.

Selon elle, le glissement de terrain a pu être provoqué par une explosion due au gaz méthane produit par les déchets en décomposition.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK