Bousculade dans un temple en Inde: au moins 113 morts

"Nous avons 113 corps dans les hôpitaux publics de la ville de Jodhpur", a indiqué un haut fonctionnaire de cette localité du Rajasthan. Le drame est survenu au temple Chamunda dans l'enceinte du fort Mehrangarh vers 02h30 heure belge alors qu'au moins 25.000 fidèles étaient rassemblés. Un mur de l'édifice s'est effondré, tuant d'abord plusieurs pèlerins puis provoquant un mouvement de panique et une bousculade, a expliqué le secrétaire à l'Interieur pour l'Etat du Rajasthan. En outre, au moins 150 personnes ont été blessées, dont certaines grièvement. L'Inde, peuplée de 1,1 milliard d'habitants dont 80% d'hindous et 14% de musulmans, est en pleins préparatifs de la grande fête hindoue des lumières, Diwali le 28 octobre, qui marque la nouvelle année selon le calendrier religieux.En période de festivités, les incidents dans les temples sont fréquents car les mesures de sécurité sont quasiment inexistantes.En août dernier, 150 hindous étaient morts écrasés lors d'une bousculade dans un temple de l'Etat septentrional de l'Himachal Pradesh. En janvier 2005, ce sont 257 pèlerins qui avaient perdu la vie dans les mêmes circonstances dans l'Etat du Maharashtra.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK