Bombe nucléaire iranienne: Washington reste prudent

RTBF
RTBF - © RTBF

Le conseiller américain pour la sécurité nationale, le général James Jones, s'est montré prudent dimanche quant aux chances de l'Iran de fabriquer une bombe atomique, après un article du New York Times évoquant un rapport alarmiste attribué à l'AIEA.

Selon le quotidien, le rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique affirme que l'Iran a désormais suffisamment de connaissances "pour pouvoir élaborer et fabriquer" une bombe atomique "fonctionnelle". Le chef de l'AIEA Mohamed ElBaradei a démenti dimanche l'existence d'un tel document. Interrogé sur la question de savoir si Téhéran était plus proche qu'on ne pensait de pouvoir fabriquer une bombe atomique, le général Jones a répondu: "Non, nous nous en tenons aux rapports que nous avons publiés". "On va voir circuler beaucoup de spéculations dans un sens ou dans un autre", a relevé le conseiller du président Barack Obama, préférant insister sur l'évolution "très importante" du dossier nucléaire iranien au cours des toutes dernières semaines, notamment l'annonce d'une visite des inspecteurs de l'AIEA sur le site de Qom prévue le 25 octobre. "Ce que nous surveillons, ce sont leurs intentions", a déclaré le général Jones, interrogé sur le même sujet par la chaîne CBS. "L'Iran est désormais prêt à s'asseoir à la table des négociations", s'est-il félicité.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK