Boko Haram attaque la prison de Diffa au Niger et tue un gardien

En mai dernier, des soldats français patrouillent à Diffa, au Niger, dans le cadre de l'opération Barkhan. Elle vise notamment à lutter contre Boko Haram...
En mai dernier, des soldats français patrouillent à Diffa, au Niger, dans le cadre de l'opération Barkhan. Elle vise notamment à lutter contre Boko Haram... - © ISSOUF SANOGO - AFP

Le groupe islamiste nigérian Boko Haram a attaqué, dans la nuit de samedi à dimanche, la prison nigérienne de Diffa, proche de la frontière avec le Nigeria, tuant un gardien mais ne parvenant à libérer aucun détenu, ont déclaré deux sources humanitaire et municipale.

Trois des assaillants ont péri dans cette attaque menée dans cette capitale provinciale du sud-est du Niger, ont-elles précisé.

"Des éléments de Boko Haram ont attaqué dimanche entre 01H00 et 02H00 locales la prison de Diffa, ils ont tué un capitaine de la garde pénitentiaire et trois d'entre eux ont été abattus", a affirmé à l'AFP une source humanitaire.

"Deux autres gardiens" de la prison ont été blessés lors de l'attaque d'assaillants "venus à pied", a souligné cette source.

"La prison a été attaquée tôt ce dimanche, un capitaine de la garde pénitentiaire a été tué ainsi que trois membres de Boko Haram", a confirmé à l'AFP un responsable de la municipalité de Diffa. Les assaillants, dont "le nombre n'est pas déterminé" portaient "des treillis de l'armée nigérienne" et "certains ont réussi à fuir", a-t-il indiqué.

"Nous venons d'enterrer les corps des trois assaillants dans une fosse commune", a déclaré ce responsable.

Boko Haram avait déjà mené, sans succès, un raid contre la prison de Diffa le 9 février. Le groupe islamiste avait mené sa toute première attaque le 6 février contre la région de Diffa, proche du sud-est du Nigeria, d'où le groupe islamiste armé est originaire.

 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK