Boeing va suspendre la production de 737 MAX en janvier prochain

Le constructeur aéronautique Boeing a annoncé lundi qu'il allait suspendre la production de son 737 MAX, cloué au sol depuis neuf mois après deux accidents meurtriers, en Indonésie et en Ethiopie.

L'avionneur américain dit avoir évalué "continuellement" ses plans de production en cas d'immobilisation prolongée du MAX. "A la suite de cette évaluation continue, nous avons décidé de donner la priorité à la livraison des avions stockés et de suspendre temporairement la production du programme 737 à partir du mois prochain", a-t-il indiqué dans un communiqué, ajoutant qu'à ce stade, il ne prévoyait pas de suppressions d'emplois.

Immobilisé depuis mars 2019

Le 737 MAX a été immobilisé en mars après deux accidents survenus à cinq mois d'intervalle en Indonésie et en Ethiopie qui ont fait 346 morts. La décision a jusqu'ici coûté plus de neuf milliards de dollars à l'entreprise.

Pourtant, Boeing a continué jusqu'ici à produire des 737 au rythme mensuel de 42 et à acheter les pièces nécessaires pour en fabriquer dix de plus par mois, bien que les livraisons soient gelées en attendant l'autorisation de remise en service de l'appareil.

A Wall Street, Boeing accusait lundi une baisse de 4% à la clôture et Spirit AeroSystems Holdings, son principal fournisseur, perdait 2%.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK